free site creator

Quittons les plages et revenons vers des vieilles pierres. Le monastère d'Alcobaça est classé au patrimoine mondial depuis 1989. Second panthéon de la monarchie portugaise, il a été fondé par Alphonse Henriques en 1152 après avoir fait le voeu d'offrir un monastère à saint Bernard (de Clairvaux), s'il parvenait à remporter la bataille contre les Maures à Santarém.

  L'église est la mesure du monastère : immense. Elle parait d'autant plus grande qu'elle ne comporte aucun ornement, aucune statue aucun tableau. A ma première visite j'ai cru que ce dénuement monacal était là pour favoriser la spiritualité, mais en réalité c'est seulement dû aux armées napoléoniennes qui l'ont pillée sans retenue. Visitez si vous pouvez l'ensemble de bâtiments abbatiaux constitué par le Réfectoire, le Dortoir, la Salle Capitulaire, la Cuisine sans oublier le Cloître .

  Dans l'église, au centre de chaque bras du transept, deux chefs-d’œuvre de la statuaire médiévale, les tombeaux de Dom Pedro Ier et d’Inês de Castro se font face. Les amours de ces deux amants furent tragiques, et si vous êtes sages je vous conterai leur terrible histoire. Continuez de penser à eux en vous promenant dans le Jardin de l'Amour, proche du monastère.

 Malheureusement abandonné et en ruines, le chateau d'Alcobaça n'offre plus maintenant qu'un point de vue sur la ville et le monastère. Son origine reste floue, attribué aux Wisigoths par les uns et aux musulmans par les autres. Il a pourtant fait partie d'une ligne de défense avancée de Lisbonne, au même titre que ceux de Pombal ou d'Obidos. Il est classé "bien d'intérêt public" depuis 1978. Si vous êtes fatigué, contentez-vous de le regarder depuis la ville.

    Réouvert en juin 2013 après plusieurs années de fermeture, le musée est désormais géré par la mairie. Une collection composée de milliers de bouteilles de vin et d'étiquettes de toutes les régions du pays, quelques anciennes cuves d'Alentejo et des ustensiles variés utilisés en viticulture. Considéré par beaucoup comme le «Sanctuaire du Vin Portugais», c'est un espace conseillé à tous ceux qui aiment le vin et aux curieux.